API'Zone est une entreprise née en 2018

au cœur de la zone Industrielle de Poitiers

Delphine

Delphine TRETSCH - API'zone

Formatrice depuis 2006, j'aime apprendre, et surtout partager mes connaissances et astuces pour simplifier le quotidien de chacun tout en m'adaptant aux différents besoins.

 

Passionnée de nature par nature ;-)   :  en 1999 je me lance dans la création d'un jardin naturel à Chéneché(86) que je fais visiter depuis 2012. Je dessine depuis ma plus tendre enfance : le métier d'aménagements paysagers m'attendait !!

 

Je suis également titulaire d'un CCP (Cours Certifiés en Permaculture).

 

API'zone me permet d'apprendre et de transmettre, avec passion et toujours dans la bonne humeur !

 

J'accompagne des particuliers, des citoyens, des entreprises, des paysagistes, des architectes, des agglomérations à la création d'espaces pour accueillir la biodiversité.

 

En clair se préparer au changement, redevenir créatif pour mettre en place des systèmes efficaces et économes en énergies, vivre dans le respect des générations futures !

 

Je réalise des études de lieu, je travaille avec des spécialistes engagés dans une démarche durable (architectes, urbanistes, naturalistes, formateurs, paysagistes,....).

 

Je suis formatrice avant tout, je vous transmets ce que j'apprends depuis plus de 20 ans, je mets toute mon expérience et mon énergie pour faciliter, impliquer et valoriser chacun dans les projets.

 

Je dessine et réalise des plans à partir de vos idées pour en visualiser et partager l'efficacité !

 

Évidemment je suis heureuse de raconter tout cela depuis 2018 sur les réseaux sociaux, pour donner envie à chacun d'agir !

 

Montrer le champ des possibles... 

🐌🐝🐞🌿🦋🐦🐛🐜🌱

Version : "Comment elle en est arrivée là ?"

L'idée

Vous avez peut-être lu mon parcours et vous avez devinez quels étaient les ingrédients d'API'zone, la passion, la créativité, la transmission, les rencontres !

 

Alors comment est né API'zone ?

1 - Je vis au milieu d'un jardin sauvagement naturel qui accueil 35 espèces d'oiseaux (venus de leur plein gré), des reptiles et des mammifères en tous genres (non... pas d'éléphant) et un tas d'insectes. 

 

2 - Lorsque j'interviens en Zone Industrielle, je me désole de ce paysage... c'est triste...

Il n'y a pas d'aménagement pour la biodiversité, et les salariés ou étudiants n'ont que de la taule et du bitume pour leurs pauses. Souvent les gens se contente de manger rapidement en consultant chacun de leur côté leur smartphone jusqu'à la reprise du travail... il n'y a plus d'échange, plus de lien social réel.

 

3 - En 2018, les réseaux sociaux explosent du "ras le bol de la situation", il y a urgence à changer nos habitudes et urgence à renouer avec la nature et les hommes, tout le monde en a envie et sait notamment que les oiseaux et les insectes disparaissent !

 

Mais par où commencer ? Comment expliquer aux gens ce qui se passe et ce que chacun peut faire à son niveau? comment faire bouger les choses ? à qui s'adresser ? Qu'elles sont les autorités compétentes ?

 

En 2018 je lis, entre autres, ce livre qui va tout déclencher, dans lequel l'auteur raconte l'histoire de ces citoyens qui passent à l'action pour changer le monde ! merci à Christa !! ;-)

Couverture du livre "Un million de révolutions tranquilles

 

"Il s'agit là d'un mouvement inédit, mené par une société civile lucide, ayant décidé de reprendre en main les enjeux qui la concernent et qui, des États-Unis à l'Inde, du Canada à la France, de l'Argentine au Japon, fait émerger des solutions innovantes à la plupart des maux de la planète. Peu à peu, elle dessine ainsi les contours d'une société plus participative, plus solidaire, plus humaine." (extrait 4ème de couverture)

Et cette idée folle émerge : Créer des jardins en Zone Industrielle !

 

Depuis longtemps j'avais très envie de travailler pour la protection de l'environnement, pour agir chaque jour. Les rencontres ont fait le reste, il aura fallu 1 an de réflexion collaborative pour lancer le projet tel qu'il existe aujourd'hui, et qui continuera d'évoluer :

 

Former et accompagner des groupes de personnes

à la création de jardins naturels

basés sur l'éthique de la permaculture

Pourquoi ce nom ?

API, du latin "abeille", la reine des insectes, elle représente le but ultime de notre action : recréer des espaces pour y accueillir la biodiversité là où on ne l'attend pas.

 

L'abeille est une grande travailleuse, c'est le symbole d'un groupe bien organisé, solidaire qui coopère pour réussir un projet commun, exactement ce que nous souhaitons transmettre à travers les jardins d'API'zoneC'est aussi la bonne humeur avec l'homophone Happy, c'est aussi notre objectif !

 

Zone, pour zone industrielle, pour zone à protéger, un espace bien défini dans lequel on vit autre chose avec ses collègues ou amis, on se retrouve soi, une zone de pleine conscience dans laquelle on collabore avec la nature et l'Homme, dans un autre espace temps...

Abeille charpentière dans une sauge sclarée mauve - API'zone - Jardin du Moulin à Chéneché
Abeille charpentière - Jardin du Moulin à Chéneché
Désert entretenu en zone industrielle
Désert entretenu en zone industrielle

Le logo

Logo API'zone

L'idée de API'zone est née sur la zone industrielle de Poitiers à côté de l'ISFAC, les étudiants de cette école ont souhaité participer à ce projet de jardin à leur manière.

 

La classe de deuxième année du BTS Design Graphique a réalisé une dizaine de logos, parmi lesquels se trouvait celui d'Elodie POIRIER.

 

Nous avons ensuite retravaillé quelques détails pour arriver à ce résultat. L'idée était d'évoquer la biodiversité, la plantation, le groupe, le dynamisme et la bonne humeur !

 

Elodie a aussi dessiné la police qui évoque une certaine liberté que nous offre la permaculture, et ce côté jardin naturel que nous recherchons à transmettre.

 

Le logo d'Elodie regroupe tout cela, c'est un pari réussi et nous la remercions pour sa créativité !!

 

Elle a également réalisé toute la charte graphique.